Oasis Graines d'Envies
insta_rebondir.jpg

Tomber, se recentrer et mieux repartir

La mauvaise nouvelle est arrivée par la Poste un matin du mois d’août. Le certificat d’urbanisme, demande légale faite à la mairie sur les grands principes d’aménagement, est revenu négatif.

Derrière la raison officielle, une voirie trop fragile pour l’envergure du projet, se cachent aussi les craintes irrationnelles de certains membres du conseil municipal. Aucune rencontre ni échange n’a été possible directement avec les membres décisionnaires de la commission urbanisme. Le couperet administratif est donc tombé, tranchant et froid.

Sans aucune perspective proposée, sans dialogue possible rapidement, nous avons dû renoncer à notre promesse de vente. La stupeur, la colère ou le désespoir laissent aujourd’hui place au renoncement.

Le choc a été l’occasion pour chaque cellule du groupe de questionner sa motivation, son engagement et ses valeurs, une introspection positive qui relance l’aventure sur de nouvelles bases.

retour